Si la bande dessinée francophone a attendu les années 1970 pour commencer à offrir ses premiers rôles à des personnages féminins (exception faite des séries restées confinées dans les pages des journaux pour fillettes ou adolescentes, et d’une ou deux séries quotidiennes comme Arabelle et 13 rue de l’Espoir), il existe un domaine étranger qui fut précurseur en la mat